• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

DIjon (21): le premier citoyen d'honneur

Yan Pei-Ming, artiste peintre chinois, a été distingué premier citoyen d'honneur de la ville de Dijon.

Par P.R

Yan Pei Ming, peintre chinois, est le premier à recevoir la distinction de citoyen d'honneur de la Ville de Dijon des mains du député-maire François Rebsamen, samedi 14 janvier 2012.

Yan Pei-Ming réside et travaille à Dijon depuis de nombreuses années. cet artiste-peintre chinois a reçu la distinction de citoyen d'honneur. La cérémonie s'est déroulée samedi 14 janvier 2012, vers 11h30 au Palais des Etats de Bourgogne à Dijon.

La médaille de la ville de Dijon est régulièrement remise à des personnalités dont l’action au service des Dijonnais est jugée remarquable ou à des invités de marque de la ville. Mais dans des cas plus exceptionnels, la municipalité a souhaité qu'une distinction honorifique puisse être décernée à certaines personnalités, après un vote solennel du conseil municipal. C’est pourquoi, par délibération du

Le 18 avril 2011, par délibération, le conseil muniicpal a donc adopté la création de la distinction de citoyen d’honneur de la ville de Dijon. Cette distinction sera accordée, après délibération du conseil municipal, à toute personne qui, domiciliée ou non à Dijon, par ses qualités morales, intellectuelles, par ses exploits sportifs, par sa contribution éminente au développement des sciences, des arts et des lettres, à la promotion de la ville, par les services qu’elle a rendus à la cité, par son exceptionnel courage, son dévouement ou en fonction de tout autre critère à apprécier selon le cas, a atteint un niveau de qualification ou de reconnaissance publique, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de la commune, tel que sa désignation ne peut souffrir la moindre contestation et fait l’unanimité.

La première personnalité a être honorée de la distinction de citoyen d’honneur de la ville de Dijon est donc le peintre Yan Pei-Ming, l’un des artistes les plus originaux de sa génération qui a fait le choix de demeurer et de travailler dans la capitale bourguignonne tout en poursuivant une carrière internationale.

Sur le même sujet

Gilets jaunes : quelle mobilisation samedi en Côte-d'Or ?

Les + Lus