• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Dijon (21): les sinistrés d'Adoma n'oublient pas

Il y a un an, le foyer Adoma de la Fontaine-d'Ouche était la proie des flammes. Les résidents se souviennent.

Par M. Ba

video title

Dijon (21): les sinistrés d' Adoma se souviennent

Le 14 novembre 2010, le foyer Adoma de la Fontaine-d'Ouche de Dijon était la proie des flammes. Cet incendie criminel a fait 7 morts . Les185 sinistrés ont pu être relogés de façon durable et selon leurs souhaits. Matériellement, ils s'en sortent. Mais le traumatisme, lui, est toujours vivace.

Le 14 novembre 2010, un incendie criminel faisait sept victimes parmi les 192 résidents qui habitaient dans le foyer Adoma de la Fontaine-d'Ouche.

Un an après, les rescapés sont encore profondément marqués par le drame. Ils ont perdu des amis, des voisins. Ils ont aussi vu disparaître la résidence à laquelle ils étaient tous très attachés en raison de la convivialité qui y régnait.

Pour commémorer ce triste anniversaire, une stèle sera dévoilée ce vendredi 18 novembre 2011, à 18 heures, à quelques mètres du foyer. Plusieurs centaines de personnes sont attendues dont les sinistrés.

En ce qui concerne le relogement, les résidents ont désormais tous un toit de façon durable. Les derniers cas ont été réglés en juin. Adoma et la cellule de relogement mise en place par la municipalité ont respecté les souhaits des sinistrés. La grande majorité d'entre eux ont décidé vivre dans des foyers Adoma ou de la Ville. 37 d'entre eux sont devenus locataires dans le parc HLM.

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus