• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Dijon devra faire sans Corgnet

Le départ de Benjamin Corgnet est un coup dur pour le DFCO, qui s'y attendait. Sankharé lui reste, jusqu'à quand ?

Par Christophe Tarrisse

Les deux clubs bourguignons pouvaient craindre le pire ce mardi 4 septembre 2012, date de la dernière journée du mercato en France. Et avec la perte de Benjamin Corgnet, sa pièce maitresse, Dijon va devoir trouver d’autres solutions.

Ils partent :

Ils sont 9 à être partis cet été de Dijon. Mais évidemment, le nom qui fait le plus mal est celui de Benjamin Corgnet. Un seul être vous manque et tout est dépeuplé… Le milieu de 24 ans, s’est engagé avec Lorient pour 4 ans et 6 millions d’euros d’indemnité, bonus compris. Même si ce départ était attendu, c’est un coup rude pour le club qui devra faire sans son meilleur joueur des 2 dernières saisons.

Plus tôt, Bauthéac, Kumordzi, ou encore Marcq étaient partis. L’entrejeu dijonnais a été sérieusement touché…

Ils restent :

C’est la surprise du jour : Younousse Sankharé. Annoncé partant tout l’été, le milieu doit finalement (en principe) rester en Bourgogne. Courtisé par Nancy et Valenciennes, Sankharé (22ans, encore sous contrat jusqu’en 2014) n’a pas eu de bon de sortie de la part de ses dirigeants qui réclamaient 2 millions d’euros pour le libérer. A moins qu’un club n’utilise son joker pour le recruter en attendant le mercato d’hiver. Un bras de fer risque à nouveau de s’engager entre le staff et le joueur qui a séché l’entraînement hier. Sankharé s’entrainait régulièrement à l’écart du groupe professionnel depuis le début de saison, lui qui a toujours clamé son envie de Ligue 1. Sa réintégration dans l’équipe parait délicate.

Baptiste Reynet restera le gardien, malgré des appels du pied de l’OM, le DFCO est resté ferme, comme une parade du portier dijonnais.

Enfin, le club a mis à l’essai un attaquant autrichien, Deniz Mujic (22ans). Il jouait en 2011 avec la réserve du Bayern Munich et appartenait depuis à Pasching (Aut).

Bilan :

Difficile de se relever du départ de Corgnet, témoin encore le dernier de championnat où son entrée à tout changé. Leader de L2, le DFCO a suscité des attentes sportives, mais l’équipe est désormais très diminuée, presque décapitée. De nouveaux hommes forts (Guerbert ? Caceres ?) vont devoir émerger. Le prochain déplacement à Monaco, son dauphin, risque de servir de révélateur. L’écart de classes (à tous les niveaux) s’annonce cruel !

Mouvement :

Arrivées : Ousseynou Cissé (Amiens) – Hamel Hakkar (Besançon) – Pape Paye (Lyon Duchère) – Williams Rémy (Lens) – Julio Tavares (Bourg-Peronnas)

Départs : Eric Bauthéac (f.c.) – Benjamin Corgnet (Lorient, 6M) – Gaël Kakuta (r.p. – Chelsea) – Bennard Kumordzi (Genk) – Christophe Mandanne (Guingamp) – Damien Marcq (Caen) – Daisuke Matsui (f.c.) – Abdoulaye Meité (f.c.) – Chaher Zarour (Arles)

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus