F.Rebsamen : « Il faut rétablir les comptes »

François Rebsamen sur le plateau de France 3 Bourgogne (archives) / © FTV
François Rebsamen sur le plateau de France 3 Bourgogne (archives) / © FTV

Alors que beaucoup de ténors du PS doutent des 3%, Rebsamen a réaffirmé la volonté de maintenir ce cap budgétaire.

Par C.T. avec AFP

Devant quelques journalistes, François Rebsamen, sénateur-maire de Dijon, a assuré que le cap des 3% de déficit à la fin 2013 était toujours à l’ordre du jour. Et ce malgré des voix dissonantes dans la majorité.

Ce n’est pas une "répartition des rôles", "il faut rétablir les comptes" et le cap des 3% de déficit pour la fin de 2013 est maintenu, a souligné François Rebsamen ce mercredi 3 octobre 2012.

"S'il y a récession, la question alors (de parvenir à 3% fin 2013) sera européenne et pas française", a conclu Rebsamen.

Harlem Désir, le patron par intérim du PS, et Jean-Christophe Cambadélis, se sont interrogés ces derniers jours sur la possibilité d'une telle réduction du déficit.

Le traité budgétaire européen doit être voté par l'Assemblée nationale et le Sénat d'ici la fin du mois. François Hollande devrait s'exprimer sur l'Europe après ces votes, a indiqué par ailleurs le maire de Dijon

Sur le même sujet

Les + Lus