Froid et travail : vos réactions

© france3
© france3

L'article sur l'arrêt du travail chez Peugeot à cause du froid vous a fait beaucoup réagir.

Par SG

Mardi, des salariés de Peugeot ont cessé le travail à cause des températures très basses dans les ateliers et les bureaux. Vous avez réagi et vous nous avez raconté vos conditions de travail.

L’absence d’isolement dans les ateliers vous surprend :

"Se dire que Peugeot avec le pognon qu'il brasse n'est pas digne d'avoir des ateliers isolés!!" pour l'un, "l'industriel Peugeot aurait  peut être pu mettre en œuvre les moyens nécessaires pour isoler un minimum ses ateliers" s'étonne un autre.

Mais beaucoup d'entre vous sont très sévères pour les salariés qui ont exercé leur droit de retrait.

Stéphane travaille dans le domaine des espaces verts : "Oh les pauvres! Nan sérieux, nous à -7 on travaille dehors. Eux, au moins, ils sont à l'intérieur".  Pour Redouane, il s'agit d'un comportement presqu'inacceptable : "C'est bien ca le problème dans ce pays, il y a  trop de droits! (…) après  les gens se plaignent de l'économie industrielle!! Allez y c'est comme ca qu'on va éliminer le chômage!! Bizarrement ceux qui bossent dehors ne se plaignent pas et vont bosser!! mais c'est vrai que lorsqu'on est artisan on n'a pas les mêmes préoccupations!!"

Le débat a vite pris un tour polémique et politique, ainsi Alex affirme  : "Continuez comme ça la CGT et les voitures seront faites en Pologne ou hors Europe.
Vous pourrez toujours pousser les employés du batiment à exercer leur droit de retrait quand il pleut dehors.
Déja que l'on a le patronat le plus bête du monde ,avec des syndicats idiots ,on est servi.'

Jean-Luc rappelle que c'est tout simplement un droit pour les salariés de cette entreprise : "Ce que je trouve SCANDALEUX c'est vous traitiez de feignants des gens qui BOSSENT en 2X8 voire 3X8 dans des conditions souvent difficiles à des cadences effrénées que vous seriez sûrement incapable de tenir parce que vous avez choisi de travailler dans le froid ? Les conventions de la métallurgie stipulent qu'en dessous de 8° les conditions de travail ne sont pas réunies pour pouvoir travailler décemment, c'est comme ça et vous n'avez rien à dire..."

Nous bossons 7jours sur 7, pour ramasser le lait et le sérum, par tout les temps et toutes les températures. Certes on peut "gueuler" sur ces conditions de travail, mais nous n'avons pas le choix, il faut bosser car au final il ne nous restera que les yeux pour pleurer quant tous les employeurs seront partis dans d'autre pays. "

Marlène travaille en usine : " Pour moi 9° sur presse. Même les chaussettes et une grosse polaires n'y font rien. C’est l'horreur de bosser comme ca, surtout quand on ne bouge pas! Essayez   de toucher du métal gelé toute la journée, les doigt rouges et les pieds glacé!!! J’ai juste droit a 10 min de plus de pause au chaud et c’est tout!. Yann, n'est ni dehors, ni à l'usine...Mais victime d'une panne de chauffage !

"En ce moment, je vis une situation similaire dans mon magasin, où le chauffage nous a lâchés depuis une semaine, pas d'intervention des chauffagistes prévue pour l'instant. Même en étant en intérieur, on tourne en moyenne à 6°. Alors certes, ca peut paraitre ridicule pour beaucoup, mais quand on signe pour un boulot, on signe aussi pour des conditions de travail. Et quand celles ci se détériorent gravement et que le siège lambine pour les améliorer, je pense que c'est légitime d'avoir les glandes. Perso, aller au taf avec 8 couches de fringues (et se les cailler quand même), ce n’est pas ma passion."

Stéphane lui travaille à l'intérieur...et termine avec humour : "nous ils fait bon dans les bureaux !!! Mais c est l' ambiance qui est gelée!"

pas trop de chauffage au travail et de plus l'immeuble qui coupe le nôtre à partir de 22h jusqu'à 6h résultat : gelée !!! Il  n'y a pas d’économie car le matin on chauffe à fond pour retrouver une bonne température."

Mais dans la région nous sommes habitués au froid, alors Julien comme Jessica conseillent de "boire une boisson bien chaude et la soupe en rentrant rien de tel!". Et Estelle utilise la technique recommandée par les médecins : "grosses chaussettes + couches de vêtements..."

Sur le même sujet

Municipales : François Rebsamen annoncera sa candidature à sa propre succession après Noël

Les + Lus