François Sauvadet ne soutient pas une candidature H.Morin

Le ministre de la Fonction Publique juge une candidature du président de son parti "inutile et dangereuse"

Par M.B avec AFP

François Sauvadet, président du Conseil général de Côte-d'Or et ministre de la Fonction publique, a annoncé qu'il ne soutiendrait pas une éventuelle candidature à la présidentielle d'Hervé Morin, président du Nouveau centre, son parti.

"Hervé Morin est un ami" a expliqué François Sauvadet, "et j'ai construit le Nouveau Centre, j'ai voulu le Nouveau Centre avec lui, nous l'avons porté, nous l'avons fait grandir, nous avons un groupe parlementaire à l'Assemblée Nationale qui a apporté aussi sa pierre dans l'exercice de la majorité".

 "Mais voilà, dit-il, une candidature à la présidentielle il faut qu'elle soit utile à la majorité et qu'elle soit utile au Centre. Est-ce que c'est le cas pour la candidature d'Hervé Morin ? Je dis franchement non"

"Et je pense que c'est dangereux pour le Nouveau Centre et pour le Centre lui-même cette candidature", ajoute-t-il. "L'enjeu aujourd'hui, ce n'est pas de négocier après un deuxième tour un quelconque programme dans lequel nous aurions de l'influence, l'enjeu c'est d'avoir de l'influence a priori pour peser sur le projet qui sera porté par le candidat du second tour".

Sur le même sujet

Sport : on a testé... le mölkky !

Les + Lus