Gaëtan Gorce propose de reporter le congrès du PS

Le sénateur socialiste de la Nièvre suggère " en souriant " de reporter le congrès de Toulouse

Par AFP

 Le sénateur socialiste de la Nièvre Gaëtan Gorce, qui avait déjà dénoncé un "verrouillage" de la succession de Martine Aubry à la tête de son parti, a suggéré "en souriant", lundi 1er octobre 2012, de reporter le congrès PS de Toulouse.

 Dans son blog, le sénateur de la Nièvre lance "cette proposition, qui n'engage que moi, que j'exprime en souriant mais qui m'est inspirée par le simple bons sens: pourquoi ne pas reporter purement et simplement le Congrès de Toulouse? Je plaisante à peine".

 "N'a-t-on pas déjà fait celle de l'élection du Premier secrétaire?", ironise l'élu à propos de la désignation de Harlem Désir pour succéder à la maire de Lille. "Pour faire des gains d'échelle, n'a-t-on pas enrôlé la quasi-totalité de nos élus et dirigeants autour d'une même motion, déjà sûre de l'emporter?"

 "Pourquoi, dès lors, ne pas aller jusqu'au bout de cette logique en faisant l'impasse sur les dépenses considérables, d'organisation et de sécurité, que va générer ce grand rendez-vous dont on a voulu faire un non-événement?", insiste M. Gorce.

 "Nous, militants et élus, nous nous épargnerons, du même coup, de devoir ratifier ce que d'autres ont décidé à notre place", insiste M. Gorce qui a déposé pour ce congrès, prévu du 26 au 28 octobre à Toulouse, une motion intitulée "Question de principe" qui veut "servir d'aiguillon à la motion majoritaire sur le thème de la rénovation".

Retour sur les précédentes déclarations de Gaëtan Gorce :
Le sénateur dénonce le manque de débat au PS, le 12 juillet 2012. 
Annonce de sa candidature au poste de 1er secrétaire, le 25 juin 2012.

Sur le même sujet

Les + Lus