• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Gray (70) : Evacuation de gens du voyage.

Le tribunal administratif a rejeté la requête des gens du voyage. Ils partent du terrain communal de Gray.

Par I.B.

video title

Gray (70) : les gens du voyage doivent partir

Le tribunal administratif de Besançon a rejeté la requête des gens du voyage. Ils doivent quitter le terrain qu'ils occupaient à Gray depuis quelques jours. Le tribunal rappelle qu'une aire de grand passage est à leur disposition à Pusey.

Le tribunal administratif de Besançon a finalement donné raison à la préfecture de Haute-Saône. Un arrêté préfectoral, pris le 12 juillet, demandait à la communauté évangéliste "Vie et Lumière" de quitter le terrain communal dans les 24 heures qu'elle occupait depuis plusieurs jours sans avoir obtenu l'autorisation de la ville de Gray.

Les gens du voyage sont entrain donc quitter ce soir le terrain communal en présence des forces de l'ordre sans heurts.C'est cette communauté qui a porté l'affaire devant le tribunal administratif demandant l'annulation de la décision de la préfecture.  Ses responsables espéraient ainsi pouvoir rester sur ce terrain jusqu'à la fin de la semaine.

Le juge a rejeté leur requête estimant que cette communauté de 400 personnes pouvait s'installer sur l'air de passage de Pusey. Mais la communauté a toujours refusé de s'y installer la jugeant trop petite.

Le  1er juillet, les 200 caravanes avaient déjà reçu une mise en demeure du préfet pour quitter Frotey-les-Vesoul. A ce moment là, ils étaient partis avant l'intervention des force de l'ordre.

Sur le même sujet

Double meurtre à Romenay : pourquoi Clément Guérin a-t-il pu quitter l’hôpital de Sevrey ?

Les + Lus