Hôpitaux Creusot/ Montceau : vers un projet unique

On se dirige vers une reprise de la fondation Hôtel-Dieu du Creusot.

Par B.L.

L'information est donnée par l'ARS (Agence Régionale de Santé) de Bourgogne mardi 11 octobre 2011. Un appel d’offres sera bientôt lancé pour la reprise des activités de la fondation privée Hôtel-Dieu du Creusot.

L'hôpital de l'Hôtel-Dieu du Creusot est en redressement judiciaire. Un peu plus loin, à une vingtaine de kilomètres, l'hôpital public de Montceau-les-Mines a dû supprimer une centaine de postes pour cause de problèmes budgétaires. Depuis plusieurs mois, l'ARS tente de résoudre le problème en mutualisant les moyens humains et matériels des deux établissements.

La Croix Rouge s'est manifestée pour reprendre l'Hôtel-Dieu du Creusot. Une réunion s’est tenue à ce sujet au cabinet du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé jeudi 29 septembre 2011.

La directrice générale de l’Agence Régionale de Santé de Bourgogne, les administrateurs provisoires du SIH de Montceau-les-Mines et les représentants de la Croix-Rouge française ont participé à cette rencontre. Les différentes parties ont été invitées à finaliser un travail conjoint sous l’égide de l’ARS.

"Ces réflexions doivent permettre d’aboutir, au plus vite, au dépôt d’un projet unique de reprise auprès du tribunal de grande instance de Chalon-sur-Saône", indique l'Agence Régionale de Santé de Bourgogne. "Ce projet d’organisation devra garantir la pérennité et la complémentarité de l’offre de soins sur le bassin", ajoute le communiqué sans plus de précision.

Les revendications de l'intersyndicale

Rappelons qu'une intersyndicale CFDT, CGT, CFE-CGC, CFTC, UNSA et FSU pour les hôpitaux de la CCM (communauté Creusot-Montceau) a présenté à plusieurs reprises ses revendications :

-pérennité d’une offre de soins de service public répondant aux besoins du bassin de population de 120 000 habitants
-cohérence de l’organisation médicale et de la répartition des activités aux services des usagers
-poursuite de la coopération et de la complémentarité des 2 établissements, étape transitoire en attendant la construction d’un nouvel hôpital, seul à même pour répondre aux exigences des prises en charges hospitalières et économiquement viable
-maintien de l’emploi, de la diversité des compétences des hospitaliers

Sur le même sujet

Les + Lus