• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Il n'a jamais aussi peu plu depuis 33 ans!

Novembre 2011 se caractérise en Franche-Comté par des pluies faibles et des températures élevées.

Par C. Dengall / Pascal Sulocha

Ce mois de novembre 2011 est assez exceptionnel : peu de pluie, de nombreuses et longues heures de soleil et des températures bien au-dessus des normales saisonnières, notamment dans les coins montagneux : la température moyenne des maximales n'y a jamais été aussi élevée. 

Du côté de la pluie : jamais vu ça depuis 1978

Il a plu en moyenne 80% de moins ce mois-ci par rapport à la normale, 90% de moins sur le Haut-Doubs et les sommets vosgiens.
A la frontière avec la Bourgogne, les précipitations ont été réduites de 60%. Et plus on va vers l'Est, plus il a fait sec.

Novembre est donc le mois le moins arrosé depuis le début de l'année et qui présente le plus fort déficit. Une situation qui ne s'était pas présentée depuis 1978.

Du côté du thermomètre : deux degrés de plus (de trop?)

La température moyenne excède la normale d'environ 2°C.

A Besançon, la température moyenne de ce mois de novembre a été de + 8,6 C°. 
Pontarlier connaît quant à elle ses maximales les plus fortes depuis 1994, + 7.7°C en moyenne. 
A Lons-le-Saunier, si les t-shirts n'étaient plus de saison, il a quand même fait en moyenne 7,4°C dans les rues de la capitale jurassienne. En 1994, on y avait presque atteint les 10°C.

Du côté du Ballon d'Alscace enfin, la température moyenne +7.5°C dépasse largement le record précédent de 1994 (+5.8°C).

A noter, pour finir, ce phénomène étrange : il a en moyenne fait plus chaud en relief qu'en plaine, allez savoir.

Et chez vous? C'était comment?

Sur le même sujet

Charny-Orée-de-Puisaye : bilan trois ans après sa création

Les + Lus