Jason Lamy-Chappuis, roi du monde

Après le titre de champion du monde à Oslo, Jason Lamy-Chappuis remporte son deuxième globe de cristal.

Par S.C & AFP

Il n'avait besoin que d'une treizième place pour remporter le titre, Jason a fini avec la course panache en troisième position. A 24 ans, le Jurassien domine largement le combiné nordique au niveau mondial.

Treize mois après son titre olympique, neuf jours après son titre mondial, Jason Lamy-Chappuis est devenu vendredi à Lahti en Finlande, le premier Français à remporter pour la deuxième année consécutive la Coupe du monde de combiné nordique. Sacré avant la dernière épreuve qui se déroule aujourd'hui à Lahti, le champion olympique 2010 compte 209 points d'avance. Ce nouveau titre mondial sera le  39e podium de sa carrière.


Une entrée dans la légende

Lamy-Chappuis a ainsi rejoint dans la légende du combiné son modèle, le Finlandais Samppa Lajunen (1997, 2000), et dépasse la référence jusque là en France, Fabrice Guy, sacré en 1992.

Ce dernier rendez-vous de la Coupe du monde 2010-11, marquée par une réduction du nombre de courses, sera l'occasion pour l'Autrichien Felix Gottwald, vainqueur d'un titre mondial par équipes à Oslo, de tirer définitivement à 35 ans sa révérence.

Sacré champion du monde à Oslo

Le Français Jason Lamy-Chappuis, champion olympique en 2010, a remporté le 2 mars l'épreuve de combiné nordique (grand tremplin) des championnats du monde de ski nordique à Oslo où il a devancé les Allemands Johannes Rydzek et Eric Frenzel. Un titre glané un an après son titre de champion olympique sur les neiges des Jeux Olympiques de Vancouver. Avec le 39e podium de sa carrière le jeune skieur de Bois d'Amont a dominé largement le combiné nordique cette saison. L'objectif est maintenant de se maintenir aux sommets.

Sur le même sujet

Les + Lus