Jura : Pas touche à mon A.O.C.

Les viticulteurs protestent contre l'extension des vignobles, programmée par la commission Européenne.

Par R.A.

video title

Les viticulteurs contre le droit de plantations.

Les viticulteurs jurassiens sont inquiets. La Commission européenne souhaite libéraliser les droits de plantations dans 5 ans. Concrètement, cela veut dire que n'importe qui pourra planter de la vigne librement, où bon lui semble.

Pour les vignerons du Jura, la coupe est pleine. Depuis des années, ils tentent de limiter l'extension de leur vignoble sous appellation d'origine contrôlée (AOC), afin d'éviter la surproduction et la dégradation de la qualité.

Or, une récente directive européenne étend les droits à plantations : dans 5 ans, n'importe qui aurait le droit de planter des vignes et de produire du vin, n'importe où. Selon les défenseurs des AOC, c'est un coup dur porté à la production de terroir.

Sur le même sujet

Les + Lus