• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Jura : vers un parc des zones humides ?

© Dreal Franche-Comté
© Dreal Franche-Comté

Deux sites sont préselectionnés pour intégrer ce parc en 2015: les étangs de Bresse et la basse vallée du Doubs

Par Florent BOUTET - Jeremy CHEVREUIL

Les collectivités locales du Jura sont sollicitées pour accueillir le futur parc naturel national des zones humides. Ce parc naturel, c’est une promesse du Grenelle de l’Environnement. L’Etat s’est engagé à placer 2% du territoire métropolitain sous protection forte en créant 3 nouveaux parcs, dont l’un serait donc consacré aux zones humides.

Les marais, les tourbières, sont en effet très riches en matière de biodiversité, avec de nombreuses espèces, aussi bien animales que végétales.

L’Etat a d’ores et déjà présélectionnés plusieurs sites, dont deux sont dans le Jura.

Il s’agit des étangs de Bresse, et de la basse vallée du Doubs, associée à la vallée de la Seille. Ces deux zones sont à cheval sur la Franche-Comté et la Bourgogne.

Ce nouveau parc naturel pourrait donner un coup de pouce au tourisme local, mais beaucoup de Jurassiens s’opposent au projet. C’est le cas notamment de l’association Agathe, composée d’agriculteurs, de chefs d’entreprises, d’artisans, et d’élus notamment. Ils ne veulent pas entendre parler des contraintes supplémentaires qu’impliquerait forcément ce nouveau parc.

Ce mercredi soir ils organisent une réunion publique, avec notamment le député Modem Jean Lassalle, ancien président du parc national des Pyrénées, qui viendra partager son expérience. Débat à partir de 20h30 à la salle des fêtes de Chaussin.

Les collectivités jurassiennes ont jusqu’à novembre 2012 pour se porter candidates. Le parc naturel national des zones humides doit voir le jour en 2015.

Sur le même sujet

Quétigny : un moyen-métrage tourné par des lycéens à Barcelone

Les + Lus