L'Aïd-el-Khebir se poursuit aujourd'hui et demain

© France 3 Franche-Comté / Sylvain Velluet
© France 3 Franche-Comté / Sylvain Velluet

Les musulmans célèbrent le sacrifice d'Ibrahim à Dieu. L'occasion sacrifier un animal en souvenir et de faire la fête.

Par C. Dengall

video title

Premier jour de l'Aïd El kébir pour les musulmans

Cette fête musulmane commémore le sacrifice d'Ibrahim qui avait accepté d'offrir la vie de son fils à Dieu. Les musulmans sacrifient un mouton. Un rituel qui doit s'effectuer en abattoir.

Les musulmans fêtent depuis hier et jusqu'à demain mardi l'Aïd-el-Khebir, la fête la plus importante de l'Islam. Elle rappelle aux fidèles le sacrifice d'Ibrahim qui était prêt à offrir la vie de son fils à Dieu en témoignage de sa foi. Dieu avait envoyé alors envoyé au dernier moment un agneau en échange.

Les musulmans commémorent cet acte de foi en sacrifiant un animal en témoignage de leur amour pour Dieu. Mais en France la loi interdit le sacrifice en dehors des abattoirs. Les musulmans doivent donc s'accomoder de la loi pour faire sacrifier rituellement leur bête.

Sur le même sujet

Les + Lus