L'AJ Auxerre s'incline à Toulouse 1 à 0

Il n'y a pas eu de miracle : Auxerre reste lanterne rouge de Ligue 1 ce dimanche 25 mars 2012

Par B.L. avec l'AFP

Le changement d'entraîneur n'a pas produit le déclic attendu. Malgré l'arrivée de Jean-Guy Wallemme, les Auxerrois sont toujours derniers du classement. 

Pour sa première à la tête d'Auxerre après le limogeage de Laurent Fournier en début de semaine, Jean-Guy Wallemme, était privé de huit joueurs - blessés ou suspendus - dont Oliech, le meilleur buteur du club (9 buts). Face à une équipe toulousaine qui restait sur 13 points pris sur 15 possibles, l'AJA se présentait dans un inhabituel 4-2-3-1 avec Le Tallec en pointe et les deux premières titularisations en L1 de Kossoko et Meité.

Dominateurs dans les duels, les hommes d'Alain Casanova confisquaient le ballon, mais un manque de maîtrise technique annihilait leurs velléités offensives. Bien décidés à ne pas subir davantage après un premier quart d'heure difficile, les Icaunais exerçaient un pressing haut qui équilibrait les débats.  Mais, alors qu'ils semblaient desserrer leur étreinte, les Toulousains allaient pourtant débloquer la situation sur un exploit personnel de Tabanou, auteur d'une frappe superbe de 20 mètres dans le petit filet de Sorin (1-0, 38e).

Face à une équipe de Toulouse qui n'a encaissé qu'un but lors des cinq dernières journées et qui possède la meilleure défense du championnat, les Auxerrois peinaient à exister offensivement malgré une nette baisse de régime du TFC après le repos. Intraitable défensivement, à défaut d'être flamboyant offensivement, Toulouse concluait finalement son 16e match de la saison sans encaisser de but.

Sur le même sujet

Les + Lus