L'Elan Chalon affronte Limoges comme en 2011

Chalon et Limoges jouent la finale de la Coupe de France messieurs de basket dimanche 20 mai 2012 à Paris-Bercy

Par B.L. avec l'AFP

Ce match, qui se dispute à 16h30, sera la revanche de la précédente édition et scellera une saison d'ores et déjà très réussie pour le vainqueur.

C'est seulement la deuxième fois dans l'histoire de la Coupe de France que la même affiche se reproduit en finale deux années de suite, après un Paris UC-AS Villeurbanne en 1954-1955. Cela donne une idée de la performance réussie par ces deux clubs, dans une épreuve toujours propice aux surprises.
 

Chalon (ProA) pourrait devenir le premier club à conserver le trophée depuis Pau-Orthez en 2002 et 2003. L'an passé, les Chalonnais avaient dominé le CSP (79-71) pour offrir à leur club le premier titre de son histoire. Depuis ils ont ajouté une ligne à leur palmarès, en remportant cette année la Semaine des As.
 

Historiquement, Limoges (ProB) joue évidemment dans une autre catégorie, avec ses cinq Coupes d'Europe, dont la Coupe des clubs champions en 1993, et ses six Coupes de France (1994, 1995, 2000, et 1982, 1983, 1985 sous l'appellation Coupe de la Fédération).

Une saison de rêve

Pour les deux clubs, un succès dimanche viendrait récompenser une saison de premier plan.

Outre sa victoire à la Semaine des As, Chalon a atteint la finale de l'Eurochallenge, avant de céder logiquement devant l'effectif pléthorique du Besiktas Istanbul. L'équipe dirigée par Gregor Beugnot, ironiquement l'un des grands anciens de Limoges, a aussi fini 2e de la saison régulière, et fait un prétendant très crédible au titre de champion. Avec son jeu collectif léché et le brio de son ailier américain Blake Schilb, désigné MVP (meilleur joueur) étranger de ProA, l'Elan a les moyens de poursuivre sa collecte de trophées. Même si la blessure à une cheville du jeune Joffrey Lauvergne, forfait jusqu'à la fin de la saison, est fort malvenue.
 

Pour le CSP également, 2012 restera quoi qu'il arrive un bon crû. Les Limougeauds ont assuré sans trop de soucis la remontée en ProA, un an seulement après leur relégation en ProB. Eux aussi ont été bien récompensés aux Trophées de la Ligue nationale. Leur coach Frédéric Sarre, qui prendra la saison prochaine les commandes de Bourg-en-Bresse (ProB), a été désigné meilleur entraîneur de ProB. L'arrière international Joseph Gomis et le pivot vétéran Chris Massie ont eux obtenu le titre de MVP français et étranger de ProB.

Sur le même sujet

Municipales : François Rebsamen annoncera sa candidature à sa propre succession après Noël

Les + Lus