L'hallali du cerf part au musée d'Orsay

Le célèbre tableau de Courbet quitte le musée des Beaux-Arts à Besançon pour rejoindre le musée d'Orsay

Par Sophie COURAGEOT et Stéphanie Loeb

video title

Un tableau de Courbet part pour le musée d'Orsay

L'hallali du cerf, célèbre tableau du peintre franc-comtois Gustave Courbet a quitté le musée des Beaux Arts de Besançon. Il est prêté pour quatre ans au Musée d'Orsay à Paris.

« L’hallali du cerf », le fameux tableau du peintre franc-comtois Gustave Courbet, a quitté hier après-midi le musée des Beaux-Arts de Besançon pour rejoindre les nouvelles salles du musée d’Orsay où il va rester quatre ans.

La particularité de ce tableau, c’est son très grand format : 3,50 mètres par 5. Il est très difficile à transporter :  il a d’abord fallu ôter son cadre, avant de le mettre sous plastique et le sortir du musée avec beaucoup de précautions.

Le tableau a été placé ensuite dans un semi-remorque à l’aide d’une grue. Cette manœuvre spectaculaire sera refaite à Paris aujourd'hui.

La toile va être installée au musée d’Orsay, qui vient de faire peau neuve après deux ans de travaux. « L’hallali du cerf » sera exposé dans une toute nouvelle salle entièrement consacrée à Courbet, et les Parisiens pourront l’admirer à partir du 20 octobre.

Quant aux Bisontins, ils devront prendre leur mal en patience puisque le tableau ne reviendra ici qu’en 2015. Entretemps, le musée de Besançon va lui aussi être en travaux pendant deux ans.

Sur le même sujet

Les + Lus