La Bourgogne du Sud vante ses atouts à Lyon

Le Mâconnais-Val de Saône et la Communauté Le Creusot-Montceau au Salon des entrepreneurs de Lyon.

Par B.L.

video title

La Bourgogne au Salon des entrepreneurs de Lyon

La 8e édition du Salon des entrepreneurs Lyon Rhône-Alpes se tient en ce moment au Centre des Congrès de Lyon. Ce salon, qui accueille chaque année environ 15 000 visiteurs, est destiné aux porteurs de projets et créateurs d'entreprise. La Bourgogne en profite pour vendre ses atouts.

Deux agences de développement économique de Sud Bourgogne ont participé à la 8e édition du Salon des entrepreneurs Lyon Rhône-Alpes. Objectif : promouvoir leurs territoires.

Le Salon des entrepreneurs Lyon Rhône-Alpes s'est tenu les 15 et 16 juin 2011 à Lyon. Cette manifestation, qui accueille chaque année environ 15 000 visiteurs, est le rendez-vous des porteurs de projet et des chefs d'entreprise.

Pour l'occasion,l’Ademval (agence pour le développement économique du Mâconnais-Val de Saône) et l'agence Creusot-Montceau Développement ont fait stand commun. Ces deux structures ont pour mission d'accompagner tous ceux qui ont un projet de création, de reprise ou d'implantation d'entreprise dans la région.

Un des principaux atouts mis en avant est la présence des gares TGV du Creusot et de Mâcon Ville et Loché. Idéalement située entre Paris et Lyon, la Bourgogne du Sud table aussi sur ses nombreuses infrastructures routières (A6,  A40, A39, RCEA…).

Par ailleurs, le Mâconnais et la Communauté urbaine misent sur la présence de fleurons industriels (Areva, Arcelor-Mittal, Alstom, General Electric…) sur leurs territoires pour attirer de nouvelles entreprises.

La Cité de l'entreprise

Pour attirer les porteurs de projets, l'Ademval va bientôt disposer d'un nouvel outil à Mâcon. Cette structure, située sur l’ancien emplacement de la Seita, aura pour but d'accompagner des projets dans le domaine des nouvelles technologies et de l'informatique, du développement durable, des énergies renouvelables…

La Cité de l'entreprise s'adresse aux porteurs de projets en amont ou au moment de la création de la société. C'est là une des principales différences avec la pépinière qui, en général, héberge des entreprises plus avancées dans le processus de création. Les premières entreprises devraient s’installer au premier semestre 2012.

Sur le même sujet

Les + Lus