• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

La chambre régionale des comptes en sursis ?

Le "gendarme" des collectivités territoriales va-t-il disparaître ?

Par Catherine EME-ZIRI

La chambre régionale des comptes, c'est en quelque sorte le "gendarme" des collectivités. Celle de Besançon pourrait être victime de la réorganisation nationale. C'est ce que craint  le SJF, le syndicat des juridictions financières. Il donnait une conférence de presse cet après-midi.

 La chambre régionale des comptes de Besançon est chargée de vérifier les comptes du conseil régional, des 4 conseils généraux, des structures intercommunales, des communes et même des établissements publics comme les hôpitaux, les lycées et les collèges.

Après-demain, mercredi 16 novembre, l’Assemblée nationale doit se prononcer sur un projet de loi. Il prévoit la suppression d’au moins le tiers des chambres régionales des comptes, c'est-à-dire au moins 7, et celle de Franche-Comté est en première ligne puisqu’elle fait partie des plus petites. Elle emploie une trentaine de personnes, dont seulement 6 magistrats.

Alors, aujourd’hui, une journée d'action nationale est organisée par les personnels de ces chambres régionales qui protestent contre cette réforme…

Or, si cette réforme est mise en œuvre, il y aura moins de contrôles et donc, le citoyen ne sera plus informé sur la manière dont l’argent public est utilisé… Une situation plutôt paradoxale à l'heure où la maîtrise des dépenses publiques constitue pour le gouvernement une priorité nationale absolue.

(Avec Stéphanie Loeb)

Sur le même sujet

Tuto : comment vérifier une information en ligne ?

Les + Lus