La Côte-d'Or a toujours 5 circonscriptions

Le redécoupage n'a pas eu d'incidence sur les circonscriptions de Côte-d'Or. Elles sont toujours au nombre de 5.

Par L.J.

Focus sur chacune d’elle afin de comprendre quels sont leurs enjeux, qui sont les députés actuellement en poste, si ces derniers se représentent, ou encore si la circonscription a voté à droite ou à gauche à la présidentielle ?

1ère circonscription de Côte-d'Or

Cette première circonscription rassemble les cantons de Dijon V, Dijon VI, Dijon VII et Fontaine-lès-Dijon. Pour ces législatives 2012, 9 prétendants se présentent aux électeurs de cette circonscription. Bernard Depierre (UMP), le député sortant, en fait partie. Elu en 2002 et réélu en 2007, il est aujourd’hui affaibli par sa défaite aux cantonales de 2008 dans le fief de droite qu'était Dijon VII. Le candidat UMP pourrait donc bien être détrôné cette fois-ci. D’autant qu’au second tour de l’élection présidentielle, Nicolas Sarkozy n’a obtenu dans cette circonscription qu’une faible majorité de 50,93% des voix. Face à Bernard Depierre, le candidat PS est Laurent Grandguillaume. Cette figure montante du parti est donnée comme favori pour succéder à la mairie de Dijon après François Rebsamen. La course au siège de député s’annonce donc serrée dans cette circonscription.

2ème circonscription de Côte-d'Or

Quant à la deuxième circonscription de Côte-d’Or, elle est ancrée à droite depuis de nombreuses années. Elle regroupe les cantons d'Auxonne, Dijon I, Dijon III, Dijon VIII, Fontaine-Française, Mirebeau-sur-Bèze et Pontailler-sur-Saône. Pour ces législatives 2012, 10 candidatures ont été déposées pour cette circonscription. Le candidat UMP, Rémi Delatte, député sortant, se représente cette année, après avoir aisément remporté son premier mandat parlementaire en 2007 avec 57,52% des voix au second tour. Dans cette circonscription, un basculement serait assez surprenant. À moins d’une triangulaire avec le FN ?

3ème circonscription de Côte-d'Or

Composée des cantons de Chenôve, Dijon II, Dijon IV et Genlis, cette circonscription est la plus industrielle du département. Elle compte 11 prétendants au siège de député. Réputée à gauche, avec une parenthèse à droite de 1993 à 1997, c’est la seule circonscription de Côte-d’Or où François Hollande est arrivé en tête au deuxième tour de la présidentielle (53,49%). Mais après deux mandats consécutifs, la députée sortante, Claude Darciaux (PS), ne se représente pas cette année. La candidate du PS pour ces législatives 2012 est donc Kheira Bouziane.

4ème circonscription de Côte-d'Or

Repassons à droite avec la 4ème circonscription, où François Sauvadet (Nouveau Centre) dispose du siège de député depuis 1993. Pourtant, le poste est vacant depuis juin 2011, au moment où François Sauvadet a été désigné ministre de la Fonction publique, son suppléant étant décédé dans un accident de voiture en octobre 2007. Aujourd’hui à nouveau libre pour redevenir député de la 4ème circonscription de Côte-d’Or, François Sauvadet se représente pour ces législatives 2012 en tant que favori. 10 autres candidatures ont été déposées dans cette circonscription qui regroupe 17 cantons, dont ceux de Montbard et Châtillon-sur-Seine. Il s’agit de la circonscription de Côte-d’Or qui compte le plus de communes.

5ème circonscription de Côte-d'Or

Cette circonscription de Côte-d’Or, composée de 11 cantons, dont celui de Beaune, bascule régulièrement de la gauche à la droite. Mais cette fois-ci, la droite pourrait bien conserver pour la troisième fois consécutive ce poste de député. En effet, Alain Suguenot vise un 4ème mandat (élu en 1993, il est battu en 1997 par François Patriat (PS) qu'il bat à nouveau en 2002). Son adversaire cette année est Daniel Cadoux, ancien préfet de région. Mais il semblerait que ce soit le candidat UMP le favori pour ces législatives 2012, car cette 5ème circonscription de Côte-d’Or est celle qui a voté le plus à droite à l’élection présidentielle, avec 55,91% des voix au second tour. Pourtant, le bon score du FN (21,5% au premier tour) laisse également planer la possibilité d’une triangulaire dans cette circonscription comptant 13 candidats en tout.

Revenir à la page du département de Côte d'Or

Sur le même sujet

Les + Lus