• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

La Nièvre veut développer le très haut débit

Un programme européen pour développer l'internet très haut débit est lancé à Nevers

Par B.L.

Le président du conseil général de la Nièvre accueille une délégation d’élus européens à l’occasion du lancement d'Engage, un programme de déploiement du très haut débit dans les zones rurales en Europe.

L’accès à l'internet très haut débit est devenu essentiel pour le développement de nombreux secteurs de l’économie. Cependant, l’Europe est encore à la traîne dans ce domaine. La plupart du temps, l’accès à internet se fait via des réseaux de la première génération, type adsl ou câble.

L’accès à la fibre est encore trop peu répandu. C’est pourquoi la nouvelle stratégie européenne vise un accès à l’internet large bande (30 Mbps) pour tous et un abonnement au très haut débit (100 Mbps) par au moins 50% des foyers européens.

Mais, il reste à trouver l'argent pour financer l'installation de ces réseaux. L'addition s'élève à plusieurs milliards d’euros pour se mettre au niveau de l'Asie ou des Etats-Unis. Chacun s'accorde sur un fait : sans une intervention publique forte, une nouvelle fracture numérique va s’installer durablement dans les régions rurales moins peuplées ou parmi les populations les plus en difficulté.

 

Le programme Engage

Un séminaire se tient à Nevers mardi 25 et mercredi 26 septembre 2012. Il a pour but de faire émerger des pistes de réflexion sur les modèles économiques envisageables. Pour cela, des experts vont partager les expériences en cours dans les différents pays de l'Union européenne. Le programme Engage (Enhancing Next Generation Access in Europe) va durer trois ans. Il bénéficie d'une enveloppe de 1,5 million d’euro.

Niverlan

Depuis plusieurs années, la Nièvre s'est engagée dans un combat contre "la fracture numérique". Le syndicat mixte Niverlan (qui réunit le conseil général de la Nièvre et la communauté d'agglomération de Nevers) a vu le jour en 2006. Ce regroupement permet de réduire le montant des investissements.

Niverlan a pour mission d'apporter le haut débit aux particuliers, aux entreprises et aux collectivités publiques de la Nièvre. Actuellement, on compte 11 000 foyers nivernais raccordés au réseau internet par ADSL et environ 1 600 via le WiMax grâce aux infrastructures de Niverlan. A noter que tous les lycées et collèges du département sont connectés au très haut débit.

Le site de Niverlan

Sur le même sujet

Canicule : un feu de forêt s’est déclaré à Villeferry en Côte-d’Or

Les + Lus