La statue du marquis de retour sur les quais

Sa disparition annoncée avait suscité un mini-psychodrame. Jouffroy d'Abbans trône à nouveau sur les bords du Doubs.

Par Florent BOUTET - Catherine EME-ZIRI

video title

Besançon : Jouffroy d'Abbans remis à sa place

La statue de Jouffroy d'Abbans a retrouvée sa place, sur les quais de Besançon ce matin. Son "déboulonnage" dû aux premiers travaux du tramway avait suscité une jolie polémique...

Elle est de retour depuis ce matin ! Claude-Dorothée de Jouffroy d'Abbans est une silhouette familière pour tous les bisontins. C’est sa statue qui gardait l’entrée du pont Battant sur le quai Veil Picard… jusqu’aux premiers travaux du tramway. Depuis le début de l’année l’œuvre de Pascal Coupot avait disparu.

Les services de la ville de Besançon l'ont réinstallée aujourd'hui ce mardi 6 mars à 5h30 du matin sur le quai de Strasbourg. Cette réimplantation correspond aux souhaits de l’artiste, et met fin à la polémique de l'automne dernier.

Dans un premier temps la mairie avait visiblement choisi de mettre le bronze à l’abri pendant deux ans, dans les sous-sols de l’église de la Madeleine, sans demander son avis à l’auteur de l’œuvre. Pascal Coupot avait dénoncé un « déboulonnage » allant à l’encontre de ses droits moraux. Pour mémoire, la statue du marquis trônait sur les bords du Doubs depuis 1998.

Claude-Dorothée de Jouffroy d'Abbans était un ingénieur naval royal du XVIIIe siècle. Passionné de mécanique, il a conçu le tout premier bateau à vapeur ayant effectivement navigué. Ses tests sur le Doubs et sur la Saône sont restés célèbres dans l’histoire de la navigation. La statue hérigée à Besançon représente d’ailleurs le marquis qui regarde la rivière, un peu comme s’il contemplait encore son bateau flottant sur le Doubs en 1778.

Le blog "le bisonteint" en avait profité pour créer le buzzz en s'amusant de la polémique autour du déplacement du bronze.

Sur le même sujet

Les + Lus