• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Le silence de l'entraîneur du DFCO

Le coach dijonnais n'a pas souhaité s'exprimer après la défaite de son équipe jeudi 3 mai 2012

Par B.L.

Contrairement aux usages, Patrice Carteron n'a pas assisté à la conférence d'après-match. Pour les observateurs, cela dénote le climat explosif qui règne au sein du club entre l'entraîneur et les instances dirigeantes.

Damien Marcq, milieu de terrain de Dijon, n'a pas caché sa tristesse à la fin de la rencontre qui s'est soldée par la défaite du DFCO : "C'est une déception immense. L'AJ Auxerre a fait le match qu'il fallait, alors que nous avons manqué de réalisme. Aujourd'hui, avec cette cinquième défaite consécutive, nous sommes dans le dur. Il nous reste trois matches à jouer, neuf points à prendre. A Lorient lundi, ce sera le match de la mort."

 

En revanche, dans le camp auxerrois, l'entraîneur Jean-Guy Wallemme jubilait. "C'est notre première victoire à l'extérieur de la saison, et elle est importante. Maintenant, il n'y a rien de fait. Je suis content pour mon équipe, car elle n'a jamais cessé de croire que le maintien était possible. Nous avons su contrarier l'organisation de Dijon, on a eu un peu de réussite. J'ai parfois trouvé que nous avions un peu trop reculé en seconde période. Mais on vient de tellement loin..."

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus