Le suspect du meurtre de Dominique Marault a avoué

Les enquêteurs ont arrêté l'assassin présumé de l'enseignante retraitée, retrouvée morte en septembre dernier.

Par P.R. avec AFP

video title

Meurtre de D. Marault : le suspect arrêté

La cavale du meurtrier présumé de Dominique Marault a pris fin dans le Lot. Le corps de l'enseignante avait été retrouvé à la mi-septembre en forêt d'Othe dans l'Yonne. L'homme âgé de 44 ans a avoué.

Gilles Crevel, un Migennois de 44 ans, a été mis en examen vendredi 18 novembre, puis écroué à Fleury-Mérogis. Il est le meurtrier présumé de Dominique Marault, une enseignante retraitée retrouvée étranglée dans une forêt de l'Yonne mi-septembre.

 Dominique Marault, institutrice retraitée de Migennes, avait été retrouvée par un promeneur, morte étranglée, samedi 17 septembre 2011, dans la forêt d'Othe, à 15 km de son domicile, sur la commune de Villechétive. Les enquêteurs avaient tout de suite pensé à un enlèvement et à une séquestration suivis d'assassinat.

Retrouvez notre dossier complet sur l'affaire Dominique Marault   

70 jours de cavale dans plusieurs départements

Le meurtrier présumé a été mis en examen vendredi 18 novembre après avoir été interpellé jeudi 17, au cours de sa cavale. Il a reconnu les faits, selon le parquet d'Auxerre.
"Très rapidement, les enquêteurs de la section de recherche se sont orientés vers un homme qui avait disparu le lendemain des faits", a déclaré à François Pérain, le procureur de la République d'Auxerre.
Marié et père d'un enfant, cet homme de 44 ans, actuellement sans emploi et considéré comme "bien intégré" par le parquet, n'avait jamais été condamné. 
"Son principal loisir était la pêche. Une de ses zones de pêche correspond au lieu où des traces de sang avaient été retrouvées", a précisé le magistrat. L'homme, qui avait été repéré dans le département du Lot, "où il vivait d'expédients", a été interpellé jeudi 17 novembre, par les gendarmes au cours d'un contrôle près de Cahors. Lors de son audition, il a expliqué "avoir été pris d'une pulsion de viol à la vue d'une inconnue". La femme lui opposant une certaine résistance, "il l'a alors étranglée avant de la transporter dans son coffre de voiture et de la dissimuler dans la forêt", a détaillé M. Pérain.
Mis en examen à Auxerre pour meurtre, il a été incarcéré à Fleury-Mérogis (Essonne).
Dominique Marault, enseignante tout juste en retraite qui habitait Charmoy, avait disparu le 7 septembre, alors qu'elle était partie marcher. Son corps a été retrouvé sur la commune de Villechétive (Yonne), dans la forêt d'Othe, à une quinzaine de kilomètres de son domicile.

Sur le même sujet

Les + Lus