Le village trop petit pour la Percée du vin jaune?

Polémique dans le Jura à un mois de la Percée. Les rues de Ruffey pourront-elles accueillir 40.000 personnes ?

Par Florent BOUTET

video title

Polémique sur l'organisation de la Percée à Ruffey

Le village de Ruffey-sur-Seille et ses 700 habitants est-il trop petit pour un evenement qui draine des dizaines de milliers de visiteurs ? C'est tout l'enjeu de la Percée du vin jaune 2012 qui aura lieu les 4 et 5 février. Jean-François Michel, le président de la Percée, répond à France 3.

D’un coté Ruffey-sur-Seille, petite commune vigneronne de 700 habitants au cœur du Jura. De l’autre la Percée du vin jaune, l’un des événements les plus important de la région avec ses dizaines de milliers de visiteurs chaque année.

Les 4 et 5 février prochains, ces deux mondes devraient se rencontrer… et tout devrait on l’espère se passer pour le mieux.

Pourtant l’inquiétude commence à poindre autour de l’événement : les organisateurs réussiront-ils à juguler la foule dans une localité aussi petite ? L’an passé plus de 60.000 personnes s’étaient rendues à Arbois. L’édition 2009 à Poligny, autre localité d'importance sur le secteur, avait aussi rassemblé beaucoup plus de monde que par le passé. Les organisateurs tablent sur 40.000 personnes pour cette édition 2012.

Quoiqu'il en soit l’accès sera cette fois-ci plus compliqué : Ruffey-sur-Seille n’est pas desservi par la SNCF. Les visiteurs seront invités à laisser leurs voitures sur des parkings à Lons-le-Saunier et à Bletterans. Coté sécurité également, la concentration dans quelques rues d’un nombre très important de personnes alcoolisées peut poser question.

Le président de la Percée 2012, Jean-François Michel, était l'invité du 19/20 de France 3 Franche-Comté le 28 décembre. Il estime lui que tout se passera bien.

Sur le même sujet

Les + Lus