Législatives: des triangulaires UMP/PS/FN partout?

© AFP
© AFP

Le Front National dépasse 12,5% des inscrits dans presque toutes les circonscriptions de la région.

Par Florent BOUTET

video title

FN : réaction de Sophie Montel après le 1er tour

La chef de file du Front National en Franche-Comtéévoque le succès de Marine Le Pen dans la région. Pour Sophie Montel, le FN a acquis une place incontournable dans le paysage politique. Une position qui donne des ambitions à l'extreme droite pour les législatives.

L’élection des députés en Franche-Comté aura-t-elle lieu dans le cadre de triangulaires entre l’UMP, le Parti Socialiste et le Front National ? C’est tout à fait possible si l’on s’en tient aux résultats bruts du premier tour de la présidentielle.

Pour se maintenir au second tour des législatives, un candidat doit avoir réalisé un score au moins équivalent à 12,5% des inscrits. Ce chiffre, Marine Le Pen le dépasse dans presque toutes les circonscriptions de la région. Sur les 12 que compte la région, seule Besançon-Est (2ème circonscription du Doubs) échappe de peu à cette règle.

Au moins 9 triangulaires envisageables

Bien sûr il est probable que le Front National mobilise un peu moins sur le nom d’un candidat moins connu au premier tour des législatives que pour le premier tour de la présidentielle. La marque « Le Pen » attire plus d’électeurs lors du scrutin pour l’Elysée, alors que certains électeurs frontistes reviennent vers les partis de gouvernement pour les législatives : souvent ils préfèrent voter pour un député bien ancré dans leur territoire, et qu’ils connaissent parfois un peu.

Néanmoins, les chiffres ci-dessous démontrent le fort ancrage du parti de Marine Le Pen dans les circonscriptions comtoises. Que ce soit en Haute-Saône, dans le Nord-Franche-Comté ou dans le Jura, des triangulaires sont largement envisageables dans 9 des 12 circonscriptions de notre région, c'est-à-dire dans toutes celles où le FN dépasse 16% des inscrits.

Triangulaires en vue ?

Doubs

1ère circonscription (Besançon-Ouest) : 9446 électeurs FN, soit 12,95% des inscrits.

2ème circonscription (Besançon-Est) : 9202 électeurs FN, soit 12,07% des inscrits

3ème circonscription (Montbéliard-Ouest) : 12213 électeurs FN, soit 18,67% des inscrits.

4ème circonscription (Montbéliard-Est) : 14329 électeurs FN, soit 21,26% des inscrits.

5ème circonscription (Pontarlier/Morteau) : 10730 électeurs FN, soit 13,89% des inscrits.

Jura

1ère circonscription (Lons-le-Saunier) : 10404 électeurs FN, soit 16,00% des inscrits.

2ème circonscription (St-Claude) : 8910 électeurs FN, soit 16,32% des inscrits.

3ème circonscription (Dole) : 12144 électeurs FN, soit 17,78% des inscrits.

Haute-Saône

1ère circonscription (Vesoul) : 16820 électeurs FN, soit 18,94% des inscrits.

2ème circonscription (Luxeuil/Héricourt) : 19985 électeurs FN, soit 21,75% des inscrits.

Territoire de Belfort

1ère circonscription (Belfort/Delle) : 9136 électeurs FN, soit 19,16% des inscrits.

2ème circonscription (Belfort/Giromagny) : 8650 électeurs FN, soit 18,33% des inscrits.

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

2 avril 2014 : le "Johnny acteur" crée l’événement au festival de... Beaune !

Près de chez vous

Les + Lus