• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Les Climats de Bourgogne proposés par la France

Les Climats du vignoble bourguignon seront proposés à l'inscription au patrimoine mondial de l'Unesco.

Par B.L.

Les "Climats du vignoble de Bourgogne" seront proposés au nom de la France à l'inscription au patrimoine mondial de l'Unesco, a annoncé le ministère de la Culture samedi 21 janvier 2012.

Malgré les rumeurs alarmistes, le dossier a bien été retenu par la ministre de l'Ecologie et du développement Durable, Nathalie Kosciusko-Morizet, et par le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand.

Les "Climats du vignoble de Bourgogne" seront proposés au titre des paysages culturels, avec "leurs clos, leurs murgers, leur bâti caractéristique, associés aux villes de Dijon et de Beaune".

"Issu du travail séculaire des hommes qui ont construit un parcellaire minutieux, inscrit dans une histoire façonnée par les institutions politiques et religieuses (Palais ducal de Dijon, Hospices de Beaune), ce vignoble se traduit par un grand nombre de lieux-dits dont la délimitation est matérialisée par des murets d'une rare qualité paysagère", souligne le ministère de la Culture. "Le prestige, la diversité et la finesse des vins assurent le rayonnement des paysages et de l'art de vivre français dans le monde entier".

Une rumeur annonçait que la candidature des Climats de Bourgogne au classement du patrimoine mondial de l'Unesco était compromise. Elle a été démentie jeudi 19 janvier 2012 par le ministre de l'Agriculture, Bruno Le Maire, qui était l'invité du 19-20 de  France 3 Bourgogne.

Pour en savoir plus sur les Climats du vignoble de Bourgogne

Sur le même sujet

Portrait : Anthéa Lamine finaliste BFC du concours de chant

Les + Lus