Lynx en Franche-Comté

Un magazine de 10 minutes d'Isabelle Forboteaux à voir et revoir

Par Régions

Le lynx boréal, le plus grand félin d'Europe, a recolonisé dans les années 80 ces terres d'antan. Disparus au 19e siècle, le Massif du Jura l'accueille à nouveau. C'est d'ailleurs, sur ce secteur (de Belfort, à l'Ain, en passant par le Doubs et le Jura) que l'on trouve la plus forte densité de lynx en France.

Un accueil pour le moins mitigé pour certains. Car en se réinstallant, le lynx a commencé ses prédations sur les ongulés bien sûr, chamois et chevreuils, mais aussi sur les moutons des troupeaux des éleveurs.

Plus de 20 ans après sa réapparition, la présence du lynx, espèce protégée, reste controversée. Il y a d'un côté les chasseurs qui souhaitent pouvoir le prélever et de l'autre les défenseurs de ce grand prédateur.

Pour les éleveurs, le discours à bien évolué grâce à la mise en place des chiens de surveillance des troupeaux.

Sur le même sujet

Les + Lus