• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Montebourg votera Hollande “à titre personnel”

Le député de Saône-et-Loire déclare qu'il votera Hollande "à titre personnel".

Par B.L. avec l'AFP

video title

Réactions au choix de Montebourg pour Hollande

Arnaud Montebourg a annoncé qu'il voterait pour François Hollande au 2e tour de la primaire du PS. François Patriat, président de la Région Bourgogne, salue cette décision, mais Didier Mathus, député-maire de Montceau, ne l'approuve pas.

Après la confusion de ces dernières heures, on connaît enfin la position d'Arnaud Montebourg. Celui-ci s'est exprimé dans un entretien au quotidien Le Monde vendredi 14 octobre 2011.

"A titre exclusivement personnel, je voterai donc pour François Hollande arrivé en tête du premier tour, à mes yeux meilleur rassembleur", a déclaré M. Montebourg. Ce dernier a ajouté : "Chacun de mes amis fera son choix en conscience, et je le respecterai". Didier Mathus, député-maire de Montceau-les-Mines a désapprouvé ce choix, tandis que François Patriat, président de la Région Bourgogne, l'a applaudi.


Mercredi 12 octobre, un de ses porte-parole, Gérard Guibert, avait d'abord annoncé que le député de Saône-et-Loire ne donnerait finalement pas de consigne de vote pour le second tour car il n'était pas "propriétaire" des 450.000 voix du premier tour (17%).

Hésitation politique ou "couac" de communication, l'entourage de M. Montebourg était immédiatement revenu sur cette  déclaration en précisant qu'il se prononcerait "très prochainement", une fois terminées les "consultations" engagées avec François Hollande et Martine Aubry.

Après la maire de Lille, le député de Corrèze a répondu au courrier du "troisième homme" de la primaire. S'il l'a rejoint sur la nécessité du "contrôle politique de la finance", M. Hollande a par contre jugé que la France "avait besoin du monde" et s'est contenté d'afficher sa volonté de lutter contre les seuls "excès de la démondialisation".

Preuve en tout cas que les échanges socialistes intéressent les Français, le débat a attiré 5,9 millions de téléspectateurs en moyenne, selon France 2.

Sur le même sujet

Dijon : festival VYV, demandez le programme et le mode d'emploi !

Les + Lus