• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Nevers : les pompiers portent plainte

Séquestrés par des gens du voyage, les pompiers de la Nièvre ont porté plainte lundi 14 novembre 2011.

Par B.L.

Quatre sapeurs-pompiers ont été séquestrés par des membres de la communauté des gens du voyage samedi 12 novembre, à la suite d’une rixe qui avait éclaté au boulodrome de Nevers.

Une quinzaine d'individus, fortement alcoolisés, ont perturbé le critérium organisé ce week-end au boulodrome Roger-Fouvielle à Nevers. Pour ramener le calme, les organisateurs ont appelé les policiers. Ces derniers ont fait usage de gaz lacrymogènes et ont utilisé leurs tasers, ce qui a fait fuir les semeurs de troubles.

Un peu plus tard dans la journée de samedi, les pompiers ont été appelés pour une intervention sur l'aire de stationnement des gens du voyage. Il s'agissait de porter secours à un des participants à la rixe survenue au boulodrome. Mais, en arrivant sur place, les soldats du feu ont été retenus pendant près de deux heures par des membres de la communauté.

C'est intolérable, estime Guy Hourcadie, président du conseil d’administration du SDIS (service départemental d'incendie et de secours) de la Nièvre. "Les pompiers sont choqués du fait que, alors qu'ils se dévouent pour les populations quelles qu'elles soient, on puisse arriver à de telles extrémités". Une plainte a été déposée par les sapeurs-pompiers de la Nièvre.

Sur le même sujet

Retraites : Marie-Calire Roussel

Les + Lus