• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Nevers : Trap's devant le tribunal de commerce

Un point est fait mercredi 5 septembre 2012 sur les difficultés de cette entreprise qui emploie des handicapés

Par B.L.

Les représentants du personnel et la direction de la société Trap's ont rendez-vous cet après-midi au tribunal de commerce de Nevers.

Trap's a le statut d'entreprise adaptée (c'est le nom donné aujourd'hui aux ex-ateliers protégés). Environ 85 % de son personnel bénéficie d'un emploi adapté. Les salariés réalisent diverses activités pour des collectivités et pour des entreprises (Edf, Sncf, Philips, Look...). Trap's est spécialisée notamment dans la papeterie et la sous-traitance automobile (elle travaille pour plusieurs équipementiers automobiles, dont Valeo).


La direction a lancé un plan social. "La restructuration est la seule façon d'assurer la pérennité de l'entreprise", assure-t-elle. D'où la décision de fermer l'atelier de Cosne-sur-Loire et de rapatrier ses activités vers le site de Nevers.

Ce regroupement doit permettre de réduire les frais généraux. Le déménagement des machines vers l'unité neversoise est prévu d'ici 2 semaines. La structure de Cosne-sur-Loire devrait fermer ses portes d'ici la fin du mois de septembre.

 

Pour aller plus loin :
 

-29 mars 2012 : consensus pour sauver les emplois de Trap's

-19 juillet 2012 :  annonce de la fermeture prochaine de l'unité de Cosne-Cours-sur-Loire.

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus