Nevers (58) : la prison ne fermera pas

Le ministre de la Justice a visité l'établissement pénitentiaire de Nevers jeudi 21 juillet 2011.

Par B.L.

video title

video title

Nevers (58) : visite du ministre de la Justice

Le Garde des sceaux, Michel Mercier, s'est rendu à la prison de Nevers pour démentir toute fermeture du site en 2015. La maison d'arrêt, un temps menacée de regroupement à Dijon, est finalement maintenue.

Le Garde des Sceaux a rencontré les représentants du personnel de la maison d'arrêt. Il s'est rendu ensuite à Château-Chinon pour évoquer la reconversion des anciens locaux du tribunal d’instance avec le maire de Château-Chinon et les parlementaires de la Nièvre.

On sait depuis le mois de mai dernier que la prison de Nevers ne fermera pas ses portes. Cet établissement "bénéficie d’atouts tels qu’une absence de vétusté des locaux et une réserve foncière permettant la réalisation des travaux nécessaire à sa mise en conformité aux critères posés par la loi pénitentiaire du 24 novembre 2009", indique Michel Mercier.

Par ailleurs, "il offre aux personnes détenues une formation professionnelle rémunérée préqualifiante en menuiserie, d’une durée de neuf mois", précise le Garde des Sceaux.

Le ministre a donc confirmé le maintien de cet établissement dans le cadre du nouveau programme immobilier pénitentiaire. Un programme qui permettra de passer de 56 500 places de prison actuellement à plus de 70 000 en 2018.

Sur le même sujet

Les + Lus