Nièvre : restriction d'eau pour 110 communes

Après l'Yonne et la Côte d'Or, c'est au tour de la Nièvre de prendre des mesures.

Par B.L.

La décision a été prise après une réunion du comité des usagers de l'eau qui a eu lieu jeudi 23 août 2012. L’application des restrictions fera l’objet de contrôles.

Comme une bonne partie de la Bourgogne, la Nièvre prend des mesures suite à la canicule. Mises en place pour une durée indéterminée, ces décisions seront ajustées dans les semaines à venir en fonction de l’état des nappes et des débits des cours d’eau.

"Si la pluviométrie a été abondante d'avril à juin, la quantité de précipitations a fortement diminué depuis juillet", explique la préfecture. A partir de cette date, un déficit d'environ 30 % est enregistré par rapport à la normale. Aucune amélioration ne se dégage pour le mois d'août. Par ailleurs, les fortes chaleurs de ces derniers jours accentuent le phénomène d'asséchement des sols.

"Ce déficit de pluies se traduit par une baisse significative du niveau des cours d'eau. Ainsi, l'Aron, l'Alène Cressonne et le Nohain Mazou sont les plus touchés", précise la préfecture.

Ce constat, combiné aux températures extrêmes de ces derniers jours qui ont accentué l'évapotranspiration, a donc conduit le préfet de la Nièvre à prendre des mesures de restriction des usages. 110 communes sont concernées au total par un classement en "alerte" ou en "alerte renforcée".

Les obligations dans les zones classées en alerte

1/ en alerte :
- le lavage des allées, terrasses, façades, est interdit les mercredis, samedis et dimanches, sauf pour les professionnels
- l'arrosage des espaces verts publics ou privés, y compris golfs, stades, est interdit de 10h à 18h
- l'exploitation des canaux doit permettre d'économiser l'eau, notamment par regroupement des bateaux pour le franchissement des écluses
 

2/ En alerte renforcée : les mêmes mesures qu'en alerte s'appliquent, renforcées pour certaines, et des mesures plus strictes sont mises en oeuvre :
- l'arrosage des espaces verts publics ou privés, y compris golfs, stades, est interdit, sauf pour les greens et départs des golfs
- l'arrosage des potagers est également interdit de 8h à 20h
- des tours d'eau sont instaurés entre les agriculteurs irrigants, par secteurs, afin d'éviter de solliciter le milieu au même moment
- les industriels doivent présenter aux services de l’État un programme de réduction des consommations d'eau.
 

La liste des obligations, ainsi que la liste des communes concernées en fonction des ressources (prélèvements directs ou réseau d'eau potable), sont précisées dans l'arrêté préfectoral du 24 août, accessible sur le site internet de la préfecture de la Nièvre.

Sur le même sujet

Les + Lus