Noyade de Beaune : un homme en garde à vue

Des traces de violence ont été relevées sur le cadavre de la femme retrouvée hier dans un étang.

Par B.L.

Le procureur de la République a requalifié l'intitulé de l'enquête en cours : il ne s'agit plus d'une "recherche des causes de la mort", mais d'une "recherche pour meurtre".

Le corps d'une femme, âgée de 38 ans, a été retrouvé en fin de matinée mercredi 22 août 2012, dans un étang situé dans le parc Saint-Jacques. C'est une promeneuse qui a donné l'alerte. La police judiciaire de Dijon a été saisie de l'affaire.
 

Du nouveau est intervenu depuis qu'une autopsie a été réalisée en fin de matinée ce jeudi 23 août 2012. Les examens ont confimé que la mort était survenue par noyade. Par ailleurs, le médecin légiste a décelé des traces de violence sur le corps de la victime, indique Eric Lallement, le procureur de la République de Dijon. Mais, il reste à vérifier si ces traces sont en lien ou non avec la noyade, précise-t-il.
 

Autre élément important : un homme ayant passé une partie de la soirée et de la nuit avec la femme décédée est actuellement en garde à vue à la PJ de Dijon.

Sur le même sujet

Les + Lus