• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Patrice Carteron : “On s'en sort bien”

Les 8 matchs de suspension infligés à Abdoulaye Meïté ne sont pas injustes, selon l'entraîneur du DFCO.

Par B.L.

video title

Patrice Carteron : "On s'en sort bien"

Les 8 matchs de suspension infligés au capitaine dijonnais Abdoulaye Meïté ne sont pas injustes, selon l'entraîneur du DFCO.

L'entraîneur du DFCO est plutôt soulagé au lendemain de la sanction de la Commission de discipline de la LFP (Ligue de football professionnel) à l'encontre de Meïté, "pour faute grossière ayant causé la blessure de son adversaire et son indisponibilité".

Les sanctions infligées par la Commission de discipline de la LFP (Ligue de football professionnel) dépendent du nombre de jours d'ITT (interruption temporaire de travail) attribués au blessé.

En principe, Abdoulaye Meïté aurait dû avoir 12 matches de suspension pour avoir sérieusement blessé Julien Quercia, lors du match Dijon-Lorient samedi 20 août, lors de la 3e journée de Ligue 1 de football.

Mais, compte tenu des explications apportées, la sanction du capitaine dijonnais a été revue à la baisse. Grâce aux ralentis visionnés, le DFCO a pu montrer que la blessure n'était pas intentionnelle. "Contrairement à ce qu'on peut dire, c'est mieux que prévu. Cette décision n'est ni dramatique, ni injuste", estime Patrice Carteron.

Sur le même sujet

Malaise dans la police : "des collègues n'y croient plus"

Les + Lus