• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Pelousey : Piou Piou a les plumes mouillées !

Le festival du Piou Piou de Pelousey s'est achevé dimanche soir, une belle fête un peu gâchée par la pluie.

Par Q.B.

Après quatre jours de festivité, le festival du Piou Piou de Pelousey s’achève. Une première partie s’est tenue à Besançon à partir du 24 août via plusieurs soirées dans divers bars de la ville. La seconde a eu lieu à Pelousey, vendredi 26 et samedi 27. Le bilan est contrasté, entre bonne ambiance et pluie saboteuse.

Pour son deuxième anniversaire et fort de son succès l'année passée, le festival a vu grand : deux fois plus d’artistes, deux fois plus de budget aussi. Un financement essentiellement consacré à faire venir les groupes et à assurer les contraintes techniques. Ce à quoi s’ajoutent quelques aides, financières ou matérielles, notamment de la mairie de Pelousey, de la Communauté d’Agglomération du Grand Besançon et de la Ville de Besançon.


Organisé et principalement financé par l’association Nofate, en partenariat avec l’association lyonnaise Opla, le festival du Piou Piou fait découvrir des groupes peu ou inconnus du grand public comme par exemple Tel'Dem Com Unity ou encore Monsieur Z. Les prix attractifs jouent en ce sens et permettent à tous les âges de se côtoyer.

Pourtant sur 1 000 personnes attendues au cours des deux derniers jours, le bilan reste mitigé. Si les organisateurs louent à juste titre l’ambiance chaleureuse et la convivialité de l’évènement, le nombre de visiteurs reste en dessous des espérances. La pluie s’est invitée et en a découragé plus d’un, contraignant même les organisateurs à annuler un contest de skate samedi. La fidélité des bénévoles et de certains artistes ou groupe n’y a rien changé.

Un revers qui ne semble pas décourager les bénévoles et qui n’empêchera sans doute pas à Piou Piou de souffler sa troisième bougie l’année prochaine.

Sur le même sujet

Charny-Orée-de-Puisaye : bilan trois ans après sa création

Les + Lus