• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Rebsamen parle de “la mauvaise foi” de Wauquiez

© France 3
© France 3

François Rebsamen a parlé de "quolibets et de mauvaise foi" en réponse à Wauquiez traitant Hollande de "pépère".

Par C.T. avec AFP

"Si la droite avait eu pendant ces cinq dernières années une politique de l'emploi,

la France n'aurait pas aujourd'hui 3 millions de chômeurs", a répliqué, dans un communiqué, le sénateur-maire de Dijon, ce mercredi 5 septembre 2012.

"Finalement, après un quinquennat d'une présidence agitée, brouillonne et tourbillonnante, le qualificatif de « pépère », bien que totalement injustifié, sonne comme un compliment", conclut-il.

Ce matin sur Radio Classique, l’ex ministre UMP Laurent Wauquiez avait qualifié François Hollande de "président pépère". "Il est urgent qu'il se réveille, il n'y a pas de politique de l'emploi. C'est le vide sur l'un des fronts principaux".

Sur le même sujet

Chenôve : de nouvelles voitures ont brûlé en ville

Les + Lus