• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Région Bourgogne : un budget de 825 millions

Les conseillers régionaux ont adopté le budget primitif 2012 lundi 12 décembre 2011.

Par B.L.

Sans surprise la droite a voté contre. Les élus UMP, Nouveau Centre, Front National n'ont pas épargné leurs critiques. Mais, au terme d'une journée de débats, le budget a été adopté par la majorité régionale (PS, Europe Ecologie – Les Verts, PCF).

Ce budget 2012 - d'un montant de 825.620.000 euros - est marqué par la crise économique.

Les dépenses totales, hors dette, s’élèvent à 773 millions d’euros, dont 512 millions d’euros en fonctionnement et 261 millions en investissement. Le service de la dette est prévu à hauteur de 53 millions d’euros. Les recettes hors emprunt s’élèvent à 149,7 millions d’euros.

A noter que la formation reste un des axes majeurs de la Région Bourgogne : ainsi, en 2012, 11,7 millions seront consacrés à la mobilité et à la formation des demandeurs d’emploi. Le conseil régional finance la rémunération des demandeurs d’emploi les plus démunis et participe aux frais de transport et d’hébergement liés à leurs formations. Cela garantit l’égalité des chances pour les publics les plus en difficulté.

Par ailleurs, des Assises de la formation professionnelle seront organisées à Dijon en février 2012. En effet, la formation des demandeurs d’emploi, largement financée par la Région, prend en compte les besoins en main-d’œuvre des entreprises locales. La Région veut donc définir les objectifs et les moyens à mettre en œuvre pour accompagner toujours plus efficacement les demandeurs d’emploi dans leurs formations.

Le budget primitif 2012

Le budget primitif 2012 s’élève à 825,62 millions d’euros (hors gestion active de la dette) :

Les dépenses :
-Transports : 214,73 M€       
-Lycées et enseignement supérieur : 176,66 M€
-Formation professionnelle et apprentissage : 150,52 M€
-Action économique (économie, recherche, agriculture, tourisme) : 72,19 M€
-Culture, sports, jeunesse : 28,34 M€
-Europe et international : 25,49 M€
-Environnement : 17,74 M€
-Aménagement des territoires   : 8,16 M€
-Santé et action sociale 1,92 M€
-Fonctionnement de l'administration régionale : 42,94 M€
-Opérations financières : 56,94 M€


Les recettes :
-Dotations : 297 M€
-Fiscalité à taux regional : 100,09 M€
-CVAE et IFER * : 106,61 M€
-Fiscalité indirecte sans vote de taux : 99,80 M€
-Fonds européens : 27,74 M€
-Autres recettes : 44,45 M€
-Emprunt : 149,66 M€

* CVAE (cotisation sur la valeur ajoutée des enterprises)
 IFER (imposition forfaitaire sur les entreprises de réseaux)

Sur le même sujet

Mâcon : la crise dure aux urgences de l'hôpital

Les + Lus