• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Risques de pénurie aux Restos du Coeur

Alors que le nombre de bénéficiaires augmente encore, l'association pourrait perdre ses financements européens en 2014.

Par Florent BOUTET

video title

Restos du Coeur: plus de besoins, pas de moyens

Submergés de demandes, les Restos du Coeur lancent un appel de détresse. L'association aura besoin d'au moins 5 millions d'euros de plus pour assurer la campagne d'hiver 2011-2012 pour faire face à la hausse importante du nombre des bénéficiaires. Illustration aux Restos du Coeur de Montbéliard.

C’est un chiffre qui parle à lui seul. Depuis le début de la campagne d’hiver à Montbéliard, 10 personnes supplémentaires s’inscrivent chaque jour aux Restos du Cœur. Que se soit dans le nord Franche-Comté ou partout ailleurs en France, les bénéficiaires de l’aide alimentaire n’ont jamais été aussi nombreux.

Par rapport à l’an dernier les bénévoles de Montbéliard comptabilisent plus de 20% de nécessiteux en plus. Et avec la crise les perspectives devraient encore s’assombrir.

Le besoin sont donc en forte hausse, mais les financements eux sont au point mort. Pire, ils risquent de diminuer prochainement. Sous la pression de l’Allemagne, l’Union Européenne pourrait cesser d’aider les Restos du Cœur.

Ce cas de figure serait une véritable catastrophe pour l’association fondée par Coluche qui peine déjà à distribuer des repas complets à toutes les personnes qui sollicitent son aide.

Sur le même sujet

Tuto : comment vérifier une information en ligne ?

Les + Lus