Saint-Léger (58) : la piste du meurtre retenue

L'homme retrouvé au bord de la Loire samedi 16 juillet 2011 a succombé à une mort violente indique l'autopsie.

Par B.L.

Une information judiciaire a été ouverte par le parquet de Bourges jeudi 21 juillet 2011.  Un juge d'instruction est en charge du dossier.

Les médecins de l'Institut médico-légal de Clermont-Ferrand, là où l'autopsie a été réalisée, sont formels. La victime n'est pas morte à la suite d'une noyade ou d'une chute. La piste du suicide qui faisait partie des hypothèses envisagées est écartée et la thèse criminelle est désormais privilégiée.

L'homme d'une quarantaine d'années, qui a été retrouvé à Saint-Léger-des-Vignes, a succombé à une mort violente. Les gendarmes de la brigade de Nevers ont déjà recueilli un certain nombre d'éléments grâce à une enquête de voisinage et à plusieurs auditions.

Sur le même sujet

Les + Lus