S.Aurières-Martinet s'incline

Sandrine Martinet
Sandrine Martinet

La judoka mâconnaise blessée à une cheville termine 4ème à Londres dans la catégorie des moins de 52 kg

Par M.B avec AFP

Sandrine Aurières-Martinet, déficiente visuelle, n'a donc pas réalisé son rêve de monter sur la plus haute marche du podium aux jeux paralympiques de Londres. Jeudi 30 août, la judoka licenciée au club de Mâcon s'est inclinée en demi-finale face à la Chinoise Lijing Wang dans la catégorie des moins de 52 kg.

Blessée à une cheville, Sandrine Aurières-Martinet, deux fois vice-championne paralympique à Athènes puis à Pékin s'est ensuite inclinée dans le combat pour la médaille de bronze face à la Brésilienne Michele Ferreira, sur ippon. "C'est une déception mais elle est allée jusqu'au bout avec courage", a déclaré Valérie Fourneyron, la ministre des Sports, à l'issue de l'épreuve.

Sur le même sujet

Jura : des cartes en bois mondialement connues

Les + Lus