Sauver l'enseignement de l'histoire-géo

© France 3 Franche-Comté / Lydie Marlin
© France 3 Franche-Comté / Lydie Marlin

Un collectif d'enseignants de la région a lancé une pétition pour alléger le programme d'histoire-géo des premières S.

Par C. Dengall

Un programme trop lourd - 48 questions d'histoire à aborder dans l'année scolaire -, des heures de cours qui diminuent - elles sont même supprimées en terminale S -, des profs qui ont l'impression de devoir survoler le programme pour le boucler... Voilà les raisons qui ont mis en colère un collectif d'enseigants en histoire-géographie en Franche-Comté.

Ils viennent donc de lancer dans de nombreux établissements de la région une pétition pour obtenir un allègement du programme d'histoire-géo en première scientifique. Trop d'allers-retours chronologiques, un manque de temps pour aborder les causes des évennements historiques, rien ne va plus pour ses enseignants qui craignent de fragiliser leurs élèves en vue des épreuves du baccalauréat.

Leurs solutions, leurs propositions, leurs revendications : un allègement immédiat du programme, un "gel" de certaines questions lors des épreuves du bac afin de pouvoir mieux aborder, et plus en profondeur, les grandes questions historiques au programme.

Seul le ministre de l'Education nationale, responsable et élaborateur des programmes scolaires, a le pouvoir de répondre à ces attentes.

Sur le même sujet

Episode 4

Les + Lus