Sera-t-elle annulée ?

Réunion aujourd'hui à la sous-préfecture de Pontarlier : son avenir est en jeu. L'attente se poursuit.

Par Catherine EME-ZIRI

Pas de réponse ferme et définitive des pouvoirs publics : ils ne donneront leur feu vert qu'en début de semaine prochaine.

C'est, au départ, une réunion habituelle qui s'est tenue cet après-midi en sous-préfecture de Pontarlier. Les organisateurs espéraient un "oui" ferme. Ils devront attendre encore un peu.

Les services de l'Etat convoquent traditionnellement les organisateurs de la Transjurassienne pour régler les derniers détails : mesures de sécurité ou moyens de secours...

Cette réunion devait avoir lieu le 3 janvier dernier. Elle a été reportée à aujourd'hui : le Conseil National de Protection de la Nature avait retoqué le parcours originel de 76 kilomètres, entre Lamoura et Mouthe. Ainsi que les 2 parcours de repli. Il fallait sauver un oiseau rare : le grand tétras. Les organisateurs ont profité de ce délai pour apporter des compléments à leur dossier.

Actuellement, 3200 skieurs sont déjà inscrits pour l'épreuve reine du ski de fond français, Lamoura-Mouthe, qui aura lieu le 12 février.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus