• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Session extraordinaire bis au Département

Après le boycott d'un rapport sur l'Education vendredi, les élus étaient de nouveaux convoqués ce lundi 1er octobre 2012

Par B.L.

video title

Dijon: session extraordinaire du conseil général

Nouvelle session extraordinaire consacrée à l'éducation au conseil général de la Côte d'Or. Elle aurait dû se tenir vendredi 28/09, mais le départ de la gauche et l'absence de certains élus de droite avait provoqué le report.

Une session extraordinaire consacrée aux orientations du département en matière d'éducation avait été programmée pour le vendredi 28 septembre. Mais, la gauche ayant quitté l'hémicycle, le débat a été relancé lundi matin à partir de 10h.

"Il nous était demandé de nous prononcer sur un catalogue d’actions sans aucune ambition ni ligne directrice, dressé sans aucune consultation ni concertation", explique Jean-Claude Robert, qui préside le groupe des Forces de Progrès. Ce dernier dénonce une session dont "l’utilité obéissait plus à une stratégie de communication qu’aux véritables enjeux".
 

Mais, François Sauvadet, président du conseil général de la Côte d’Or, voit là "une politique de la chaise vide". "Est-il illégitime de consacrer, au moment de la rentrée, une session spéciale sur l’éducation, au sein d’un conseil général qui a en charge le fonctionnement des collèges, le transport scolaire, qui accompagne les communes dans leur projet de développement éducatif ?",  demande l'ancien ministre de la Fonction publique. "Ce sont les collégiens et leur famille que la gauche prend en otage", estime-t-il.

A lire aussi :
La gauche boycotte la session du conseil général (28/09/2012)

Sur le même sujet

Sacquenay et Chazeuil : neuf éoliennes rejoignent un parc bourguignon déjà riche

Les + Lus