Situation critique aux Toits du Coeur à Dijon

En Côte d'Or, les Toits du Coeur n'ont plus de logement libre depuis des mois.

Par Céline Aubert-Egret

Face à l'augmentation de la pauvreté, les Toits du Coeur n'ont plus de logements à proposer depuis des mois. Toutes les places sont prises. L'appel aux dons du président national au lendemain de Noël est donc plus que bienvenu.

Au lendemain de Noël, le président national des Restaurants du Coeur lance un appel aux dons dans toute la France... Face à l'augmentation de la pauvreté, 5 millions d'euros seront nécessaires pour l’association en 2012... Une situation nationale qui pourrait se répercuter sur toutes les structures qui en dépendent, telles que les Jardins du Cœur, les Chantiers du Cœur, ou encore les Toits du Cœur.

En Bourgogne, l'unique structure des Toits du Coeur réside à Dijon. Leur mission est l'accompagnement des plus démunis dans leur projet d'insertion. Mais avant cela, l'association loue des studios ou des T2 à ses bénéficiaires, car le logement est la base de l'insertion.

120 pers logées par les Toits du Coeur à Dijon

120 personnes sont logées à l'année par les Toits du Coeur de Côte-d'Or, et ce dans 80 unités d'acceuil au total. Leur participation varie de 20 à 40 euros. Le reste du loyer est pris en charge par les allocations de logement.

Ces personnes sont à 48% des familles avec peu d'enfants ou des mères seules avec enfant, 52% sont des jeunes de moins de 25 ans et des salariés pauvres.

Sur le même sujet

Municipales : François Rebsamen annoncera sa candidature à sa propre succession après Noël

Les + Lus