SOS amitié recherche des écoutants

En cette période de fêtes, le désespoir est encore plus difficile à vivre. SOS amitié recherche des bénévoles

Par I.B.

La nuit de Noël, Bernard Lamy, le président de SOS Amitié dans le Grand Besançon, a reçu une trentaine d'appels de personnes qui avaient besoin de parler. Elles ont composé le 03 81 52 17 17.

En cette période de fêtes, les appels sont plus nombreux. L'antenne du grand Besançon assure une permanence tout le temps alors que certaines antennes n'y parviennent pas. C'est sans doute grâce au travail de la commission de recrutement qui persuade des bénévoles de passer du temps pour les autres. Début janvier, une formation étalée sur 3 ou 4 mois va commencer. Les écoutants s'engagent sur deux ans à venir au local de SOS Amitié et d'assurer 24 heures d'écoute par mois dont au moins 10 heures de nuit. Pour les personnes qui travaillent, l'engagement est de 18 heures. Les futurs écoutants recevront une formation basée sur le travail de Carl Rogers : empathie, non jugement, écoute centrée sur la personne. Et depuis quelques années, il est possible aussi de chater, de discuter sur une messagerie sur internet.

Pour vous renseigner : http://www.sos-amitie.org

Sur le même sujet

Jura : des cartes en bois mondialement connues

Les + Lus