• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Stromae enflamme les Kids

© France 3 Franche-Comté / Jean-Pierre Belon.
© France 3 Franche-Comté / Jean-Pierre Belon.

Hier après-midi, le chanteur a tout donné pour un public jeune, certes mais averti et surmotivé.

Par C. Dengall

video title

Besançon : Stromae pour les kids à la Rodia

Le festival TGV Generik est lancé... Jusqu'au 11 décembre plus de 100 concerts sont programmés dans les salles de musiques actuelles de l'Est ... De Mulhouse à Dijon. Hier soir à Besançon c'est Stromae qui a ouvert la danse ... L'artiste belge était à la Rodia pour non pas un mais deux concerts .

Stromae à la Rodia, hier, à 17h45, c'était juste la folie. 35 mn de délire et d'échanges entre un artiste auteur-compositeur-interprête qui s'éclate et un public de "Kids" surmotivés.

Stromae ajoué les maestri, comme a son habitude, en proposant un mélange d'électro, de pop et de house pour le plus grand plaisir de ses fans.

Un joli succès donc pour cet espace jeune public à la Rodia. Alors... On danse?

En bonus, cette vidéo extrêmement drôle de la rencontre entre un maestro du comique, Jamel Debbouze et un maestro de la musique, Stromae...

Stromae enflamme les Kids

Le festival TGV GéNéRiQ

Stromae a ouvert à Besançon ce festival qui couvre tout le grand Est.

Ce concert de Stromae spécial Kids marque l'entrée en gare du festival TGV GéNéRiQ qui proposera plus d'une centaine de concerts, dans tous le grand Est, de Mulhouse à Dijon. 

Depuis 2007,  le festival TGV GéNéRiQ veut marquer son originalité musicale par la diversité des lieux où il se tient. Co-produit par les Eurockéennes de Belfort, la Vapeur (Dijon), la Rodia (Besançon), le Moloco (Montbéliard), la Poudrière (Belfort) et le Noumatrouff (Mulhouse), il relie le grand Est à travers la musique.

L'objectif : explorer les musiques populaires et redécouvrir les villes grâce à des concerts en clubs, en salles, voire même en appartements, en bureaux et autres lieux insolites.

L'Europe est bien sûr extrêmement présente dans cet immense espace Rhin-Rhône, constitué de 11 agglomérations.

Cetta année, en plus de Dijon, Belfort, Besançon, Mulhouse, Kingersheim, Baume-les-Dames et du Pays de Montbéliard, 4 nouvelles villes investissent le festival TGV GéNéRiQ : Epinal (Vosges), Dole (Jura), Bâle et Porrentruy (Suisse).


Et puisque la SNCF est partenaire, reliant entre elles toutes ces villes très " musicales ", c'est l'inauguration de la LGV le 11 décembre prochain qui clôturera le festival.

Le programme ville par ville, c'est ici.

Sur le même sujet

Meeting de France : Breitling Jet Team arrive sur le tarmac

Les + Lus