• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Tournus (71) : débat autour de l'insécurité

Le conseil municipal a demandé l'établissement d'un diagnostic local de sécurité.

Par B.L.

video title

Tournus : débat autour de l'insécurité

La lutte contre l'insécurité était à l'ordre du jour du dernier conseil municipal à Tournus. Une partie de la population a le sentiment que la délinquance est en augmentation. Ce sentiment d'insécurité est dû en partie à des incivilités et du vandalisme.

De nombreux habitants de cette commune de 6 000 habitants se plaignent d'un climat d'insécurité. Pour d'autres, cela est exagéré. Les avis sont partagés, au sein même de la majorité municipale.

"Je reçois toutes les semaines des plaintes pour tapage nocturne, rodéos de mobylettes, agressions verbales", déclare Jean Legros, le maire divers gauche de Tournus.
Le conseil municipal s'est donc prononcé en faveur d'un diagnostic local de sécurité. Cette étude devrait proposer des actions préventives et répressives pour lutter contre l'insécurité.
 
Mais, cette inquiétude n'est pas partagée par tous les Tournusiens. Marc Vessiller, conseiller municipal communiste, estime que la situation est loin d'être dramatique. C'est aussi l'avis du capitaine Michel Allard, le commandant de la communauté de brigade de Tournus. "Les chiffres montrent une très légère augmentation de la délinquance", note-t-il. "Mais, ce qui interpelle les habitants, ce sont les incivilités, les dégradations, les tags, les problèmes de comportement et c'est cela qui génère un sentiment d'insécurité", conclut-il.

Sur le même sujet

Portrait : Anthéa Lamine finaliste BFC du concours de chant

Les + Lus