• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Trois chefs en finale du concours des jeunes chefs

Une candidate grecque et deux candidats hongrois et japonais sont en finale du 52e concours international des chefs

Par Isabelle BRUNNARIUS

video title

Répétition de la finale du concours des chefs

Finale du 52ème concours intenational de jeunes chefs d'orchestre de Besançon ce vendredi. Ils étaient 20 en lice il y a une semaine et ils ne sont plus que 3 : un Japonais, un Hongrois et une Grecque. Tous sont très motivés, ils étaient ce matin déja face au philarmonique de Bruxelles.

Depuis quinze jours déjà, il n'y a plus une place à vendre pour la finale du fameux concours international de jeunes chefs d'orchestre. Ce soir à partir de 20 heures au Théâtre musical de Besançon, trois jeunes chefs d'orchestre vont diriger chacun trois oeuvres devant le jury et le public.

Pour la troisième fois depuis 1985, une femme parvient à passer les différentes épreuves de sélection pour faire partie des finalistes. Stamatia Karampini vient de Grèce, elle a 33 ans. La jeune femme a étudié le piano et le violoncelle et elle a commencé à diriger des orchestres et des choeurs de jeunes dès l'âge de 13 ans ! Depuis quinze ans, Stamatia Karampini a dirigé de nombreux orchestres. Depuis les 1/8 de finale dimanche dernier, le public est impressionné voir même amusé par le style de cette jeune chef, ses gestes sont extrêmement précis et expressif. Lors de l'épreuve de l'oratorio, elle chantait avec le choeur !

Gergely Madaras a 27 ans, il est Hongrois. Les mélomanes l'ont rapidement repéré au fur et à mesure des épreuves. Le jeune homme étudie actuellement la direction au Royal northern college of music à Manchester.

Enfin, le Japonais Yuki Kakiuchi, 33 ans, a lui aussi ses inconditionnels dans le public; Il a déjà remporté le prix de la ville de Brasov en 2006. Un prix qui lui a ouvert la direction de plusieurs orchestres européens. C'est aussi le cas du Grand Prix du concours international de Besançon. Ce soir, les trois finalistes devront convaincre le Jury en dirigeant le Brussels Philarmonic dans des oeuvres de Saint-Saëns, Strauss et une création mondiale, commande du festival "..ombres..." de Jarell.

Sur le même sujet

Bourbon-Lancy : un rassemblement solidaire organisé suite à l’incendie des thermes

Les + Lus