• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Une bouteille de Romanée-Conti vendue 13 000 euros

Elle faisait partie d'une vente chez Christie's organisée au profit des sinistrés du Japon.

Par B.L.

Deux ventes de vins bourguignons ont été organisées à Paris mercredi 21 et jeudi 22 septembre 2011. L'argent sera reversé à la Croix Rouge japonaise pour aider les sinistrés de Fukushima.

Après le tsunami et la catastrophe nucléaire qui ont frappé le Japon en mars dernier, le monde viticole bourguignon avait offert 2 400 bouteilles. Ces flacons ont été vendus lors d'événements caritatifs.
 

-Une première vente aux enchères a été organisée sur internet en juin dernier. Elle a rapporté 23 000 euros.

-Une deuxième vente a eu lieu mercredi 21 septembre 2011,  à l'hôtel Bristol, à Paris. Les enchères ont permis de récolter 20 910 euros.

-La troisième et dernière vente s'est déroulée jeudi 22 septembre chez Christie's, avenue Matignon, à Paris. Elle a rapporté 75 130 euros. Une cinquantaine de lots étaient mis en vente.
 

L'association Mozaïque Bourgogne, qui est à l'initiative de cette opération, s'est déclarée satisfaite et heureusement surprise par la mobilisation des viticulteurs bourguignons en faveur du Japon.

Le catalogue de la vente chez Christie's proposait notamment une bouteille de Romanée Conti - millésime/vintage 1971. Elle a été adjugée 13 000 euros à un acquéreur inconnu.

D'autres lots ont atteint des sommes coquettes. C'est le cas, par exemple, d'un Chambertin Grand Cru – millésime/vintage 1947 de la maison Louis Jadot. Les deux magnums (150 cl) sont partis à 10 000 euros.

A noter aussi qu'un jeroboam (300 cl) Clos de la Roche Grand Cru - millésime/vintage 1978 du domaine Dujac a été vendu 8 500 euros.



Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus